Quelle vie sexuelle pour les séniors ?

sexualité

On pense souvent qu’au fil des années, le rythme des relations sexuelles dans un couple s’amenuise jusqu’à devenir inexistant. Néanmoins, une personne sur deux âgée de plus de soixante ans dit avoir une vie sexuelle très épanouissante, voire davantage que dans ses jeunes années. Confiance en soi, connaissance de son corps, utilisation de services comme le tel rose : quels sont les secrets des séniors pour continuer à mener une vie intime passionnée malgré leur âge ?

 

À bat les clichés sur l’absence de libido chez les seniors

Plusieurs études se sont intéressées à la vie sexuelle des personnes âgées de plus de soixante ans, et les résultats sont bien différents des clichés que nous avons tous sur la vie intime des seniors. En effet, ces études révèlent que la moitié des personnes de plus de soixante ans ont des rapports aussi fréquents que lorsqu’ils étaient plus jeunes. D’ailleurs, près de 15% d’entre eux affirment avoir une sexualité bien plus épanouie que quand ils avaient trente ans. Si la disponibilité sur le marché de médicaments comme le viagra par exemple joue forcément son rôle, les trois-quarts des personnes interrogées répondent préférer pimenter leur vie sexuelle avec des sextoys ou grâce au tel rose, notamment par peur des effets secondaires.

 

Une vie sexuelle à reconstruire complètement

Quand on demande aux personnes interrogées ce qui a changé dans leur vie intime, ils répondent quasiment tous la même chose : leurs complexes sont désormais de l’histoire ancienne. Lorsque l’on a passé la soixantaine, on connaît son corps et on a appris à se faire confiance. On sait ce que l’on aime et ce qui nous procure du plaisir et on se sent surtout plus libre d’en parler. Aimer les sex-toys, le tel rose ou bien certains préliminaires : c’est normal et il n’y a pas de raison que ce soit un sujet tabou.

De plus, la plupart des sexagénaires ayant une vie sexuelle active sont des personnes engagées dans une relation avec la même personne depuis de nombreuses années, cela aide donc à avoir assez confiance pour dire qu’on aime prendre son pied au tel rose par exemple !

 

Comment passer outre les freins à la libido ?

Si beaucoup de seniors aimeraient avoir une vie sexuelle épanouie, certains facteurs viennent parfois freiner leurs ardeurs :

        routine qui s’installe au fil des années

        relâchement dans le couple, manque d’attention portée à l’autre

        changements physiques dus à l’âge

        ménopause ou andropause

        problèmes d’érection ou de lubrification

Cependant pas d’inquiétude, il existe une multitude de solutions pour pimenter ses relations intimes, et cela quel que soit l’âge. En effet, les jeux sexuels ou encore les massages sensuels peuvent permettre de stimuler des zones érogènes et de relancer le plaisir. Si la routine s’est installée, n’hésitez pas à bouleverser vos habitudes et à organiser des rendez-vous comme lors des premiers mois de votre relation.

 

Le tel rose au service des célibataires

Si 50% des personnes de plus de soixante ans affirment avoir des envies sexuelles aussi présentes que dans leur jeunesse, elles ne sont pas toutes engagées dans une relation qui leur permet d’assouvir leurs envies. Là encore, le tel rose entre en jeu et permet à un bon nombre de célibataires de passer du bon temps avec des femmes coquines et à l’écoute. Sans avoir à bouger de chez eux, les hommes qui le souhaitent peuvent décrocher le téléphone et être mis en relation avec des femmes de leur âge ou plus jeunes grâce au tel rose. C’est un excellent moyen pour eux de prendre du plaisir sans gêne et de réaliser les fantasmes qu’ils n’auraient pas eu l’occasion de réaliser pendant leur vie. D’ailleurs, le téléphone rose est également sollicité par des hommes à la recherche d’une présence féminine, d’une personne avec qui échanger avec affection, sans que cela ne soit forcément sexuel.

Comment engager un professionnel de striptease à domicile ?
Les 10 meilleurs sites de rencontres libertines